Actualité

Actense - cabinet de conseil en protection sociale et actuariat - perte de revenus

16 Juil: 3 questions à Antonin SEDOGBO, pour comprendre l’impact de la fin de la discrimination hommes/femmes sur la mise en place d’un PER Unique

La différence d’espérance de vie à 65 ans entre les hommes et les femmes, traduite dans les tables de mortalité réglementaires, a pour conséquence de différencier le montant des rentes viagères entre hommes et femmes en fonction de leur espérance de vie à un âge donné. Avec la fin de la discrimination hommes/femmes et l’arrivée des PER, des arbitrages vont devoir se faire, avant la mise en place des PERU, au sein des entreprises disposant d’un effectif majoritairement masculin.