Déficit de la Sécurité sociale 2019 : la Cour des comptes pointe du doigt l’augmentation des arrêts de travail et des départs anticipés en retraite

Déficit de la Sécurité sociale 2019 : la Cour des comptes pointe du doigt l’augmentation des arrêts de travail et des départs anticipés en retraite.

Parmi les recommandations formulées par la Cour des comptes dans son dernier rapport afin d’accélérer le retour à l’équilibre de la Sécurité sociale, il est intéressant de noter la nécessité de maîtriser les arrêts de travail d’une part et les départs en retraite anticipée d’autre part ; deux sujets liés.

D’un côté, constatant l’augmentation significative des dépenses d’indemnisation liées aux arrêts de travail pour maladie (+ 4,4% en 2018), la Cour des comptes préconise d’inciter financièrement les entreprises à agir sur les facteurs influençant les arrêts liés aux conditions de travail.

De l’autre, épinglant l’augmentation importante des départs en retraite avant l’âge légal (1 personne sur 2 en 2017 était dans cette situation), la Cour des comptes préconise :

  • de privilégier le recours à la retraite progressive,
  • et d’inciter les entreprises à mieux prévenir la pénibilité.

Indépendamment des mesures incitatives qui pourraient être trouvées, l’enjeu pour les entreprises est de trouver le juste équilibre entre :

  • une transition en douceur entre l’emploi et la retraite pour leurs salariés, impliquant un recul de l’âge effectif,
  • et une maîtrise des effets indirects liés à l’augmentation de l’âge moyen, tels que l’augmentation des arrêts de travail ou l’augmentation de la consommation médicale.

Les dispositifs d’accompagnement de fin de carrière trouvent tout leur sens : il consiste à faire preuve d’ingénierie à partir des dispositifs présents dans l’entreprise et de tous les dispositifs prévus légalement.

Par ailleurs, les pilotages systématiques des régimes collectifs de prévoyance et de frais de santé restent plus que jamais une valeur sûre d’autant plus qu’ils sont menés paritairement.

 

Consulter la synthèse du rapport de la Cour des comptes relatif à la Sécurité sociale ici

 

infoPour plus de précisions, contacts au sein d’Actense 01 42 22 11 00

Julie CAIRATI : julie.cairati@actense.fr


 

X
X